Solidarité

Africaa soutient le collectif d’artistes « Kafountine Lino Printing », et vous ?

Africaa soutient un collectif d’artistes basé à Kafountine, en Casamance, dans le Sud du Sénégal. Ces artistes sont spécialisés dans la linogravure. Cette technique consiste à enlever les blancs du résultat final. L’encre se pose ainsi sur les parties non retirées et le papier pressé sur la plaque conserve l’empreinte de l’encre.

11215073_1639265459685016_456598691309736487_n      12342636_1683115601966668_7176429927257818222_n

1512340_1627615357516693_2849831360517687328_n

13124576_1745454192399475_7719254382981652514_n

Visitez le site Internet du collectif http://www.kafountinelinoprinting.com/ ou leur page Facebook « Kafountine Lino Printing Sénégal » et passez commande auprès d’Africaa à l’adresse suivante : contact.africaa@yahoo.fr

Le prix des œuvres est de 40 € pour les formats A4 et 60€ pour les formats A3. Elles sont limitées à 50 exemplaires.

A noter que 70% du prix sera reversé aux artistes et le reste servira au financement des projets solidaires d’AFRICAA : http://www.africaa.fr/?page_id=35

Merci par avance pour votre soutien et voici en exclusivité un portrait de 2 des membres du collectif «  Kafountine Lino Priniting » :

12919855_1724880444456850_3176215035853978753_n

Iffa (en haut à droite)

Qui est-il ?

« Je suis né en 1978 à Kafountine. Après avoir vécu plusieurs années à Dakar, j’ai décidé de retourner vivre dans mon village natal.

J’ai débuté le dessin à 10 ans en dessinant sur le mur avec du charbon. A l’école, on me demandait de réaliser la décoration des classes. En 1992, j’ai commencé le rap, inspiré par Mc Solaar. J’ai ensuite fondé un groupe appelé « Degmtih » (cf fb et you tube) avec mes 3 frères de sang, de son, et de scène. J’ai rejoint le collectif « Kagoutine Lino Printing » en 2014.

Ma source d’inspiration principale est la femme car elle joue un rôle principal dans la société africaine mais n’est pas considérée à sa juste valeur. »

Son artiste préféré ?

« Mon père, car c’est lui qui m’a encouragé à pratiquer l’art. Il m’a payé ma 1ère maquette de rap malgré les gens qui pensaient que le rap était fait pour les racailles. »

Son vœu le plus cher ?

« Promouvoir mon art dans le monde entier pour faire découvrir la culture de Casamance. »

Son message ?

« L’Afrique n’est pas uniquement ce qu’on nous montre à la télé : guerre, famine… C’est aussi l’art et un dynamisme à venir découvrir sur place…. »

Dembo SANE (en bas à gauche)

Qui est-il ?

« Mon nom d’artiste est Dembo Fixer. J’ai débuté l’art par le théâtre à l’âge de 10 ans, puis j’ai découvert le dessin et la danse en 1998, de manière autodidacte. Une rencontre avec des artistes maliens m’a aussi permis de maitriser l’art du bogolan. Je travaille également à l’organisation du carnaval annuel de Kafountine avec la troupe Djina Bantang. Ma spécialité est la représentation de la culture casaçaise. En ce sens, on peut dire que je suis un « artiste culturel ».

J’ai débuté la technique du Lino en 2010 et j’ai été initié par Trévor POLLARD. »

Son artiste préféré ?

« Salif KEITA, à cause des messages d’amour qu’il fait passer et de sa voix qui me procure beaucoup d’émotions. »

Son vœu le plus cher ?

« Mettre en place une école d’art à Kafountine afin d’apprendre l’art aux enfants dès leur plus jeune âge.  L’objectif est d’assurer la relève pour les générations futures… »

Son message ?

« Si vous êtes artiste et que vous voulez venir partager votre art avec nous ou si vous êtes néophyte et que vous souhaitez venir vous initier à la technique du Lino, vous êtes les bienvenus pour échanger dans la joie et la bonne humeur ! »

 

Merci pour votre soutien et belles fêtes de fin d’année à tous !

Nous étions très heureux de partager ce dernier stage de la saison avec vous tous ! Merci encore pour votre soutien durant ces années. Nous nous envolons vers de nouveaux horizons mais nous ne vous oublions pas… Rendez-vous…. dès que possible pour de nouvelles aventures AFRICAAines ! Et pourquoi ne pas nous retrouver au Sénégal dans le cadre des séjours artistiques et culturels que nous organisons ? D’ici là, passez de belles fêtes de fin d’année… A très bientôt !

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

AFRICAA et la solidarité Internationale…

AFRICAA est engagée dans un projet d’entrepreneuriat social dont l’objectif est de participer au développement économique du village natal de notre professeur de danse Youssou COLY. Le projet « Enactus for Kartiack », mené en partenariat avec un groupe d’étudiants de Neoma Business School, a pour but de créer une activité de séchage de mangues impliquant un groupement de 32 femmes du village.  

En 2013, nous avons construit 3 séchoirs solaires et formé les 32 femmes à l’activité de séchage ainsi qu’à sa gestion. Une première réussite !

Le 19 avril prochain, un groupe de 5 étudiants part à Kartiack en compagnie de Youssou, pendant 2 semaines, afin de poursuivre et renforcer le projet.

Si vous souhaitez soutenir cette initiative de coopération internationale, participez à un atelier de découverte de la danse africaine qui aura lieu le jeudi 17 avril de 18h à 19h dans la salle de réception du Campus 1 de Neoma Business School (59 rue Pierre Taittinger – Reims). Tarifs : 2,5€ (étudiants de Neoma BS) / 5€ (autres participants).

L’intégralité des bénéfices sera reversée au projet !

Initiation Danse Africaine Kartiack

Bonne année

Bonne Année à tous ! Que 2014 vous apporte beaucoup de bonheur, une santé solide, qu’elle permette la réalisation de tous vos désirs et que les joies l’emportent sur tout le reste…

Bonne_annee